note du film : C.O.G.

Je n'ai pas lu l'"essai" de David Sedaris sur lequel ce film est basé, ou si je l'ai fait, je l'ai oublié, mais j'ai lu Me Talk Pretty One Day et When You Are Engulfed By Flames. Mon impression générale de Sedaris est que, bien que drôle, il parvient à peine à dissimuler sa misanthropie et qu'il aime les choses bien rangées. Un peu trop ordonné, notamment dans ce dernier recueil où chaque pièce se termine comme une clé qui entre dans une serrure, qu'elle ouvre la porte ou non.

C.O.G.
Réalisé par Kyle Patrick Alvarez
92 mins, USA, 2013

👀 Download milliers of gay-themed 🏳️‍🌈 movies 🍿 for as little as $20 USD per year. Faites un don ici. 🔗

Informations

Publié à l'origine sur Letterboxd, le 22 septembre 2013, sans aucun commentaire.

Résumé de la recherche Google :

Déterminé à supprimer son homosexualité, un étudiant qui a abandonné ses études (Jonathan Groff) se rend dans l'Oregon, prend un emploi de cueilleur de pommes et, finalement, trouve la religion.


I haven’t read the David Sedaris “essay” this film is based on, or if I have I’ve forgotten it, but I have read Me Talk Pretty One Day and Quand tu es englouti par les flammes. My overall impression of Sedaris is that, although funny, he is barely able to conceal his misanthropy and that he likes things nice ‘n’ tidy. A little too tidy, particularly in that last collection in which every piece ends like a key entering a lock, whether it opens the door or not.

Le réalisateur Kyle Patrick Alvarez atténue la misanthropie, bien qu'il y ait ici quelques personnages qui sont vraiment horribles et qui fonctionnent principalement pour que le personnage principal, David, privilégié et bien éduqué, puisse recevoir sa punition pour être, eh bien, si privilégié, éduqué, et aussi sourd et ignorant. Ce sont comme des blagues que l'on fait à David, qui se transforment en tragédies mais aussi en leçons sur la route qui le mènera à devenir un vrai garçon. Tout cela est très mécanique et incroyable, tout comme l'idée que personne en regardant le film ne pourrait comprendre ce que signifie l'acronyme du film bien avant qu'il ne soit révélé. Je suppose que nous sommes censés nous moquer de David parce qu'il ne l'a pas fait, mais j'ai juste froncé les sourcils.

La meilleure chose à propos de la COG est le plomb Jonathan GroffIl n'est pas du tout le casier judiciaire rayonnant, intriguant et insincère qu'il a joué dans Glee, mais sa façon douce et discrète de livrer des punchlines et des révélations, dont aucune n'est très drôle ou révélatrice, montre qu'il a une certaine sympathie pour le personnage - ce qui n'était pas mon cas - et aussi pour le scénario. S'il avait été moins subtil, la mécanique aurait semblé encore plus forcée.

Je ne sais pas comment j'ai réussi à traverser cette épreuve sans faire d'avance rapide.

0 0 votes
Classement des postes
S'abonner à
Notifier les
invité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Rétroaction en ligne
Voir tous les commentaires
0
Qu'en penses-tu ?x

Le streaming est désactivé jusqu'au 20 juin.

Fermer
FR