Découvre les scènes de sexe gay les plus chaudes des films des années 2010.

Les représentations filmées de sexe gay-masculin sans jugement sont encore rares. Cette liste célèbre quelques bons exemples de sexe chaud entre hommes filmés sans excuses.

Si j'avais vu Dauphin en caoutchouc (Israël, 2018) avant que j'écrive cette liste, il se serait classé tout en haut. J'ai créé un galerie de photos de ce film ici.

Pourquoi les représentations filmées du sexe entre hommes sont-elles encore importantes, précieuses, dignes d'être écrites, d'être célébrées ?

En bref, parce que la signification du sexe entre hommes est toujours en mouvement, en litige, toujours combattue, toujours jugée par des doubles standards surdéterminés.

Nous devons encore nous battre pour déclarer que le sexe gay est bon et, au-delà, que nous avons le droit de définir ce que le sexe peut signifier, signifie, signifiera dans nos vies. Je crois que nous avons l'obligation sociale et politique de faire tout cela et je prends ces obligations au sérieux.

Ce sérieux est la raison pour laquelle je réagis si négativement aux films d'art anti-sexe comme Étranger au bord du lac et les éloges inconsidérés qu'en font les critiques gay. (Nous devons toujours nous battre entre nous, aussi, mais c'est généralement plus amusant).

Au moins une des arènes dans lesquelles nous nous battons pour nos propres significations est le CINÉMA - faire des films, regarder des films, partager des films, se branler Seuls et ensemble, nous regardons des films et des films sur des films, et bien sûr, nous écrivons sur des films :

Faire des listes de films.

Plutôt que de proposer une liste de mes films LGBTQ+ préférés des années 2010 (ce que je ne ferais jamais sur ce blog de toute façon pour des raisons expliqué ici) J'ai pensé qu'il serait plus amusant de répertorier les films de la dernière décennie avec le sexe le plus chaud entre hommes. Ou Sexe entre hommes, selon le cas.

La liste consensuelle de fin de décennie de The Queer Review, quelque peu décevante, car prévisible. a inspiré le mien indirectement. Sur ce site, parmi les listes de contributeurs individuels les plus précieuses, j'ai trouvé le chemin de la liste partiellement improvisée de Mikko Makela. Un moment dans les roseaux (Finlande, 2017), qui comprend non pas une mais trois superbes scènes de sexe. Toutes cadrent les acteurs principalement au-dessus de la taille mais sont quand même remarquablement chaudes - peut-être parce que les acteurs gays étaient attirés les uns par les autres ? On dirait bien que oui. 

Lorsque la caméra capte d'autres parties des corps masculins nus, l'un blanc et l'autre brun, mais tous deux teintés et éclairés par la lumière de la lune provenant des fenêtres, elles sont le plus souvent floues et indistinctes. Ce choix stylistique s'avère être un choix intime approprié et pas chaste du tout. J'ai savouré les halètements de désir lorsque les deux hommes se sont embrassés, plus que je n'ai apprécié une grande partie du porno que j'ai téléchargé cette année.

Et j'ai téléchargé beaucoup de porno.

Enfin, je n'ai pas fait de distinction entre le vrai sexe gay-masculin et les simulations. En fait, j'ai passé sur un court-métrage bien connu, Je veux ton amour, réalisé par Travis Mathews (Intérieur. Bar en cuir., Discrète, Dans leur chambre, Je veux ton amour ), parce que je ne l'ai tout simplement pas trouvé sexy (trop côtier ; trop cliquiste ; trop bavard) et je n'ai pas aimé le style de tournage raccourci. Tu peux te faire ta propre opinion ici.

Je classe rarement les films par ordre numérique sur mes listes car, pour commencer, je change si souvent d'avis après un deuxième ou troisième visionnage. Mais cette fois, j'ai décidé différemment. Les films sont classés dans l'ordre inverse de leur degré de chaleur perçu. Je n'ai pas réussi à trouver 10 scènes qui m'ont épaté, mais je n'ai pas tout vu. Laisse-moi tes suggestions de visionnage dans les commentaires.

Avant de suggérer l'un ou l'autre Le pays de Dieu ou Freier FallJe sais que j'ai rejeté la scène de sexe juste après la course de ce dernier (après l'avoir revu il y a quelques jours) parce qu'elle me semble toujours aussi proche du viol. Quant au premier, je l'ai mis en file d'attente pour le regarder une deuxième fois. Je n'étais pas trop impressionné la première fois, malgré ses similitudes avec deux autres films qui ont fait la liste.

Il ne fait aucun doute que le travail sur ce poste sera continu comme celle-ci.

9 Eloi et Biel
Réalisé par Noel Alejandro
25min, Espagne, 2013

J'ai écrit de manière quelque peu dédaigneuse de ce court métrage venu d'Espagne. Il n'y a pas de backstory pour que je me soucie beaucoup de ce couple ou du scénario, à part leur rapport sexuel. La plupart des pornos fournissent plus de contexte. Mais ça m'a fait bander, alors que dire d'autre ? Ces deux jeunes hommes ont de très belles et grosses bites brunes. Une galerie de screengrabs de taille analogue peut être trouvé ici.

8 Pit Stop
Réalisé par Yen Tan
1h 20min, USA, 2013

Les deux hommes gays de ce reportage sensible mettent longtemps à se rencontrer mais quand ils le font, c'est chaud. Leur première rencontre est un simple baiser et une masturbation mutuelle côte à côte et couchée. Mais je l'ai regardé deux fois la première fois. La scène est typique de ces moments désespérés où tu as envie de manger ton partenaire vivant. Les personnages de Tan sont proches du type de ceux de Matthews, mais plus âgés, et plus chauds d'une certaine façon.

Regarde Pit Stop sur Amazon Prime US.

7 Un moment dans les roseaux
Réalisé par Mikko Makela
1h 48min, Finlande, 2017

Il m'a fallu environ 40 minutes pour prêter une attention particulière à la façon lente dont ces deux gars - un Finlandais blanc et lisse et un immigrant syrien barbu et poilu - ont compris qu'ils étaient gays l'un pour l'autre. Il y a le déroulement d'expériences banales et puis il y a la routine banale et répétitive. Le réalisateur Makela, ou plutôt les dialogues partiellement improvisés du film, se rapproche vraiment de cette dernière, du moins dans la première moitié du film. À plusieurs reprises, j'étais sur le point de quitter le film ou de faire une avance rapide. En écrivant ces lignes maintenant, je ne pourrais pas te dire grand-chose de ce dont les deux hommes ont parlé. Des discussions sur les marteaux et les clous, je suppose. De plus, le père était une distraction.

Mais au cours d'une conversation arrosée de bière sur un porche de campagne la nuit, Leevi, le Finlandais, regarde fixement les yeux sombres et larges de Tareq, la moitié de son visage et la moitié de sa moustache bouclée dans l'ombre. Enfin, ils se voient, se laissent voir. Enfin, ils s'embrassent et cela vaut la peine d'attendre.

Regarde Un moment dans les roseaux sur Amazon Prime US.

6 Clair de lune
Réalisé par Barry Jenkins
1h 51min, USA, 2016

Une fois, j'ai eu une discussion longue et sexy sur Scruff avec un guitariste punk argentin sur le fait que les branlettes sont intimes et sous-estimées. Nous nous sommes finalement rencontrés et avons essayé certaines idées que nous avions trouvées, avant, pendant et après avoir regardé El Tercero, énumérés ci-dessous.

Cette expérience a seulement prouvé que j'aime recevoir des hjs plus que des bjs. Peut-être parce que presque tout le monde peut en donner un décent avec suffisamment de lubrifiant et de patience et parce que l'acte est facile à combiner avec un baiser. Mes préférences transparaissent forcément dans cette liste, je suppose, et peut-être surtout dans le palpitant film de Barry Jenkins, lauréat d'un Oscar. Lorsque Kevin, 16 ans tire Chiron hors du placard et sur le sable, tu peux sentir et entendre la terre bouger.

J'ai écrit une courte note à propos de Clair de lune.

Regarde-le ici.

5 Week-end
Réalisé par Andrew Haigh
1h 37min, USA, 2011

Les dialogues détaillés et la mise en scène sensible de Haigh ont établi un seuil élevé pour les drames relationnels bavards, qu'ils soient gays ou hétéros, qui n'a pas encore été dépassé. (Tu es le bienvenu pour revoir Le film de Linklater Avant trilogie tant que tu veux ; j'ai à peine réussi à les regarder la première fois). Contrairement à n'importe quel exemple du mouvement mumblecore, le sexe est aussi intime, ainsi que significatif et chaud. Est-ce que quelqu'un a même fait l'amour dans les films mumblecore ? J'ai du mal à l'imaginer.

 

Lis un peu écriture risquée.

 

Lire ce que j'avais à dire à propos de Week-end. Regarde-le sur Amazon Prime US si tu ne l'as pas déjà vu. #CommissionEarned

4 Accueil des réfugiés
Réalisé par Bruce LaBruce
22min, USA, 2017

Comme Un moment dans les roseauxLe court métrage de Bruce LaBruce, son meilleur travail depuis des années, présente également du sexe torride entre un Européen blanc né dans le pays et un réfugié syrien. 

J'ai écrit à ce sujet ici.

3 120 battements par minute
Réalisé par Robin Campillo
2h 23min, France, 2017

Ce n'est pas mon film préféré écrit et réalisé par Campillo - ce serait plutôt Les revenants - mais c'est le film de fiction le plus proche de la dialectique émergente des gens qui apprennent à vivre tout en mourant - comment se battre et argumenter entre deux baises ; comment devenir des experts de sa propre mort et de celle de ses amis, et continuer à danser jusqu'au petit matin après avoir pris d'assaut une conférence gouvernementale ou le campus d'une entreprise pharmaceutique.

Je ne suis pas aussi fan que la plupart des gens de cette période de militantisme contre le SIDA. comptabilité d'une relation a commencé dans une réunion d'ACT-UP Paris, mais les scènes de sexe entre le couple principal sont parmi les plus chaudes, les plus risquées et les plus poignantes de cette décennie. Nathan se branle sur Sean dans son lit d'hôpital et démontre que l'amour, la luxure et la compassion étaient dans l'air au moins autant que la mort.

 

Lis un peu écriture risquée.

 

C'est une impulsion dont nous pouvons être fiers.

Regarde BPM sur Amazon Prime US.

2 El Tercero
Écrit et réalisé par Rodrigo Guerrero
1h 10min, Argentine, 2014

Peut-être que si le sexe gay-masculin plus âgé/plus jeune, à trois, n'avait pas été aussi chaud, ce film formaliste de Córdoba, en Argentine, n'aurait peut-être pas été aussi excitant pour moi. Tel qu'il est, El Tercero fait exploser le préjugé très américain qui consiste à toujours délimiter la ligne entre la pensée et l'émotion, l'esprit et le corps, ou même, le sexe et l'étude.

Dans une revue du film de Catherine Breillat Romance, Jonathan Rosenbaum écrit sur la façon dont la tendance américaine à opposer la pensée aux sentiments, les images aux mots, induit une scission esprit/corps lorsqu'on rencontre l'art, en particulier l'art qui explore et décrit le sexe dans un contexte non pornographique. 

Mais El Tercero est un film dans lequel tout un tas d'images sexuelles, parsemées d'argot et de jargon stylisés et médiatisées par des conduits de communication technologiques, est suivi de tout un tas de mots autour d'une table à manger, suivi de tout un tas de sexe, parfois filmé de côté, et se termine finalement par une reconfiguration des relations causée par les images, les mots et le sexe/action, le tout coloré, mis en scène et cadré soigneusement et consciemment. La caméra statique et les longues prises de vue sont un antidote bienvenu au style de la shakycam, qui se balance dans le visage, qu'Andrew Haigh a rendu populaire dans Week-end (mais qui pourrait bien provenir de certaines sections de l'ouvrage de Rose Troche Go Fish) et que les réalisateurs moins originaux ne peuvent s'empêcher d'emprunter. 

Cette fusion sud-américaine et latino des modes est un autre type d'acte créatif, avec trois composantes plutôt que deux. Rosenbaum décrit la perspective française/européenne d'un film tel que Romance comme représentant "une sorte de contrepoint musical, une danse exécutée par les deux [pensée et sentiment], et, du moins à mon goût, une sensualité de la pensée - une idée en désaccord avec la notion américaine selon laquelle la pensée est une alternative au sentiment et à l'action".

 

Lis un peu écriture risquée.

 

J'ai essayé de comprendre pourquoi tant de films gays latino-américains passionnants et magnifiques sont écartés des listes des gardiens gringos, voire des flux torrents. Alors peut-être El TerceroL'absence du film, et de nombreux autres films, de toute liste alphabétique des meilleurs films résulte d'une Euro-gringo Le manque de compréhension de cette sensualité plus complexe de la pensée. Je suis toujours aussi déconcertée et furieuse de voir que quelqu'un se fait le champion de l'anti-sexe, de l'art et de la pédérastie de Étranger au bord du lac. Je ne me souviens pas du tout des scènes de sexe de ce film.

J'ai écrit longuement à propos de El Tercero.

Regarde-le sur YouTube ou Amazon Prime US.

1 O Porteiro do Dia
Titre anglais : Portier de jour
Réalisé par Fábio Leal
25 min, Brésil, 2016

Le sexe entre hommes de différentes classes sociales, économiques, nationales et raciales, ainsi que de différentes générations, est devenu une sorte de mini-thème de cette liste sans que j'y pense beaucoup auparavant. Le porno gay-masculin se complaît dans ces contrastes superficiels et les présente aussi comme étant sexy. Quand je ne suis pas en train de me gaver de BiLatinMenMes propres goûts vont dans cette direction, aussi. Les passages de frontières font bander certains d'entre nous, font bouger certains d'entre nous. C'est peut-être pour cela que les corps musclés, blancs contre blancs, de Sean Cody m'ennuie à mourir. (Comment "amateur" est-ce quand les hommes sont si surdimensionnés ?)

Leal's Portier de jour ressemble à Etienne Kallos plus tôt Portier, dans lequel un Latino de la classe ouvrière s'engage dans une relation avec un circuit-gay blanc et hargneux. Brazilian Leal conserve le conflit de classe mais remplace la lugubrité de ce dernier par un abandon sexuel et une affection étendue. Les scènes de sexe prolongées durent plusieurs minutes et il n'y a ni culpabilité, ni honte, ni récriminations. Bien que les tensions multi-originelles de la relation finissent par la briser, il n'y a pas de bobine de vengeance. En fait, il y a un peu d'espoir dans l'épilogue du film. J'ai pris un tas de captures d'écran et les a postées ici.

Tu peux acheter une compilation DVD à thème gay appelée Désirs furieuxqui comprend Le portier de jour, à partir d'Amazon ici. [Il y a aussi d'autres bons courts métrages sur cette compil, alors ça vaut le coup.


Bien que j'aime toutes les scènes que j'ai mentionnées ci-dessus, aucune d'entre elles ne correspond tout à fait à la réalité. la putain de dieu livré en flammes à Salim par l'Ifrit en American Gods. Pour plus de reportages et de screengrabs, vas-y.

Quelques listes découvertes après avoir cherché "Meilleures scènes de sexe gay masculin dans les films" :

3.7 3 votes
Classement des postes
Subscribe
Avise de
invité
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Feedback en ligne
Voir tous les commentaires
Yinko
Yinko
14 avril 2022 10:51 PM

C'est triste de voir que ton serveur discord est parti.

2
0
Qu'en penses-tu ?x
fr_FRFrançais