Affronter la fin du monde en paix : Un entretien avec Chucho Quintero, réalisateur de Velociraptor

Last updated on décembre 31st, 2022 at 02:30 pm

👀 Download milliers of gay-themed 🏳️‍🌈 movies 🍿 for as little as $20 USD per year. Faites un don ici. 🔗

J'avais déjà mis en file d'attente Velociraptor lorsque le directeurChucho E. Quintero, contacté moi sur Twitter. Il m'a invité à visionner le film en avant-première en toute légalité.

Omar Flores Sarabia, ami et collègue de Quintero, et directeur de l'association Peyoteavait posté mon avis de son film sur sa page Facebook personnelle. En suivant le lien, Quintero a trouvé que certains des éléments que j'avais écrits étaient "vraiment cool" et comme il cherchait toujours des moyens de faire voir son film au plus grand nombre (un objectif que je partage, et pas seulement pour Velociraptor), il s'est dit, pourquoi pas ?

J'ai regardé deux fois le film intrépide et drôle de Quintero sur le dernier jour de la terre, je l'ai aimé la première fois, mais encore plus la seconde, lorsque les objectifs de sa structure formelle digressive et l'expérimentation stylistique au sein de ces digressions me sont apparus plus clairement. Je savais que j'écrirais sur le film, mais comme je suis très lent à le faire, je lui ai demandé s'il accepterait de faire une interview. Velociraptor m'a semblé être le genre de films idiosyncrasiques et personnels qui définissaient autrefois les estadounidense Je m'intéressais donc autant au processus et à l'élan qui ont conduit à la réalisation d'un film numérique de science-fiction aussi excentrique, sexy, brutal et charmant dans un contexte mexicain, qu'aux spécificités du film lui-même.

La révélation la plus importante et la plus encourageante de l'entretien est peut-être que des cinéastes indépendants gays comme Quintero peuvent faire les films qu'ils veulent, les vendre à un distributeur comme TLA, Wolfe ou Breaking Glass, et gagner ainsi suffisamment d'argent pour en faire un autre, en contournant la plupart du temps le circuit des festivals commerciaux, jugé non pertinent, et en critiquant implicitement les préjugés idéologiques et de classe non examinés de ce modèle, ainsi que ses prétentions cinéphiles hétérosexuelles. Comme des collègues de Quintero le lui ont dit, c'est cela vivre le rêve.

S'agit-il d'un modèle durable ou transférable à d'autres communautés de spectateurs marginalisés et sous-représentés ? Quintero a quelques idées à ce sujet. Je ne sais pas, mais ce qui est clair, c'est que des films comme le Velociraptor ne serait pas vu par autant de personnes si un tel système et ses possibilités n'existaient pas.

Regardez ci-dessous l'interview de Chucho E. Quintero, réalisateur de Velociraptor.

Velociraptor a remporté le prix du jury pour le meilleur long métrage au 17e Festival du film gay et lesbien de Miami en mai 2015.

0 0 votes
Classement des postes
S'abonner à
Notifier les
invité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus voté
Rétroaction en ligne
Voir tous les commentaires
4
0
Qu'en penses-tu ?x

Le streaming est désactivé jusqu'au 20 juin.

Fermer
FR